Protéger le jardin contre les oiseaux

C’est agréable de se réveiller le matin en entendant chanter les oiseaux. Bien évidemment tant que ces volatiles sont loin de votre jardin, c’est agréable. Mais cela devient gênant lorsque ces oiseaux vient faire ripaille dans votre potager. Dévorer vos plants de salades, retourner le paillis que vous avez du temps à mettre ou encore picorer vos belles tomates qui rougissent.

Personnellement, j’ai déclaré la guerre à ces voleurs et saccageurs de jardin. Je suis entourée de végétation avec de grands tilleuls et beaucoup d’autres arbres, des haies: habitat de toutes sortes de créatures à plume. Et donc mon jardin n’échappe pas aux merles principalement!!! J’ai décidé de protéger le jardin et principalement le jardin “tomate”.

Résultats de l'effaroucheur "bande de polypropylène"

Dans mon article précédant, je vous ai décrit l’installation d’un nouveau genre d’effaroucheur à oiseaux. C’est un ruban en polypropylène qui en vibrant émet des effets sonores qui incommodent les oiseaux. 

Mon avis est partagé sur les résultats. Il empêche les oiseaux de se poser directement dans le jardin, que ce soit pour les merles, pigeons ou piafs. Le bruit (lorsqu’il y a du vent) les a éloigné durant la première semaine. Puis, ils se sont habitués au bruit. Et donc ils viennent régulièrement faire leur petit tour. Ils dégrattent, picorent mes tomates. Car nos “amis” ont des pattes et il rentre dans le jardin “à pattes” . Les têtes de chat ne sont pas d’une grande utilité. Car elles ne sont pas assez nombreuses à mon sens. Il faut que j’empêche les merles de rentrer “par le sol” pour protéger le jardin efficacement.

fil effaroucheur pour effrayer les oiseaux

Solutions supplémentaires pour protéger le jardin

Connaître son enemi

Pour trouver la ou les meilleures solutions, j’ai observé à plusieurs reprises ces oiseaux de malheur (oui, j’ai vraiment une dent contre eux) le matin tôt ou le soir. Les moments où ils commencent leur repas (et où? dans mon jardin pardi!!!). Le but? Déterminer leurs lieux de passage exacts. En poste sous ma pergola, derrière mon paravent ou dans la salle de bain au 1er étage, j’ai guetté les allers et venues des merles (car c’est eux les saccageurs!! Grrrr!!!). Cela tombait bien, j’étais en vacances encore.

Et j’ai constaté qu’ils rentraient principalement par 2 endroits. Le premier est du côté Ouest  pour les oiseaux venant du côté Nord Ouest. Le deuxième est du côté Sud pour ceux qui viennent des haies et des arbres du côté Sud Est du jardin. 

L’accès côté Nord est protégé par une rangée d’haricots nains qu’ils ne peuvent pas traverser car elle est très touffue.  Des treillis, sur lesquels poussent des concombres et des butternuts vietnamiens très touffus aussi, limitent l’accès du jardin à mi hauteur. Le Persil plat et les plants de poivrons de bon volume font une barrière efficace. En ce qui concerne le côté Est, un grillage pour l’enclos des poules monte sur toute la longueur du jardin à 1 m 50 minimum. Il reste le côté Sud et le côté Ouest sans protection.

acces jardin pour protéger le jardin

A la recherche d'une solution pour protéger le jardin

Donc me revoit là à parcourir le net pour trouver des solutions et voir si des internautes avaient de bonnes idées. Ma première inspiration vient de ce post sur le site “jardiner.lemonde.fr” . 

Il conseille de mettre des branchages de noisetier ou de bambou pour éviter que les oiseaux se posent parmi les plantations.

Alors le but est de créer une barrière naturelle pour dissuader les oiseaux de sauter de la pelouse à mon jardin. Et là, je me dis pourquoi pas? J’avais mis déjà des petites branches de bambous pour cacher mes plants de salade du soleil. Mais je les avais mis de façon espacée.

protéger le jardin des oiseaux
bambous pour protéger le potager

L’idée est de mettre des branches de bambous entre lacées le long du jardin côté Sud .

branchage pour protéger le potager
bambou pour protéger le jardin coté sud

Concernant le côté Ouest, je n’ai plus assez de bambous, donc j’opte pour un épouvantail. 

Pour cela, je fabrique 2 épouvantails représentant des chats: un assis et un autre en mouvement. Je n’ai pas de billes sous la mains. Donc je leur fait des yeux avec du papier alu en espérant qu’ils fassent peur aux merles et ainsi protéger le jardin. 

J’ai utilisé du carton rigide. J’ai dessiné un chat du mieux que j’ai pu. Enfin je l’ai recouvert de film pour le protéger de la pluie (la partie la plus galère!!!).  Ensuite j’ai pris une tige de bambou pour le pied. Le tour était joué. Ils font entre 30 cm de longueur et 15 cm de hauteur.

épouvantail chat pour protéger le jardin
chat dans jardin pour protéger le jardin
chat assis

Voilà mes chatons sont en place, près à bondir sur les intrus, enfin presque…

Je les change régulièrement de place pour que les oiseaux ne s’y habituent pas et qu’ils continuent à faire leur rôle de protection.

En plus de ce dispositif, je montre à ces oiseaux qu’il y a une présence humaine et que ce n’est pas leur terrain de chasse. Je me balade le souvent possible (plusieurs fois par jour et à des heures différentes) dans le jardin.

Maintenant, il n’y a plus qu’à attendre et voir si le dispositif va faire son effet. Ce qui est sûr c’est qu’il faut être plus malin qu’eux. Je serais mieux armée pour la saison 2020 et je mettrais en application toutes les observations que j’ai pu faire durant cette saison. N’hésitez pas à consulter ma fiche astuce sur comment protéger le jardin des oiseaux. 

About

You may also like...

Your email will not be published. Name and Email fields are required