La fonte des semis

La fonte des semis

Vous avez fait vos semis de tomate et vous êtes heureux en pensant aux belles tomates que vous allez pouvoir savourer cet été. Mais oh désastre !! Vos semis qui avaient bien germés jusque-là, dépérissent à vue d’œil ce qui anéantit tous vos espoirs. Ils sont surement victimes de la fonte des semis.

Qui ose s’attaquer à vos précieux semis de tomate ?

La fonte des semis est une maladie fongique (ou maladie cryptogamique due à des champignons pathogènes) qui touche les plantules, juste avant, ou quelques jours après la levée?

Ceux sont de divers champignons microscopiques (Fusarium, Rhizoctonia, Pythium, Phytophtora), qui se nourrissent de matières organiques en décomposition et qui se déplacent dans le sol, via l’eau pelliculaire présente. Ils peuvent se trouver naturellement dans la terre (ils ont la capacité de passer l’hiver), sous des déchets du jardin ou du potager, dans les terreaux ou sur les graines. Lorsque les conditions de cultures sont défavorables, les champignons parasitent les semis et les plantules, stade où la plante se trouve vulnérable aux attaques.

la fonte des semis

Quels sont les symptômes?

La base de la tige est la première touchée car au contact du terreau, elle s’affine et prend une couleur rouge ou brune. Les plants se dessèchent et s’affaissent avant de se nécroser.

La maladie débute de façon locale pour se propager très rapidement à tous les semis. Elle peut se développer aussi bien à l’extérieur qu’en serre, mais les cultures en intérieur sont souvent les plus menacées.

plante atteint par la fonte des semis
exemple de dégats de la fonte des semis
exemple de dégats par la fonte des semis

Quelles sont les conditions pour le développement de ces destructeurs ?

Les champignons responsables de la fonte des semis affectionnent des conditions humides, lorsque le taux d’humidité est très important (sol et air ambiant) et que la température de levée est trop fraiche pour une germination rapide. Un semis trop profond qui retarde la levée des plantules est aussi un facteur de risque car elle expose plus longuement la plante aux champignons pathogènes.
Il n’existe pas de traitement contre la fonte des semis une fois qu’elle est déclarée. Il n’y a plus rien à faire. Les seules mesures à prendre sont des mesures préventives.

Comment éviter la fonte des semis en 7 conseils?

1/ Utilisez toujours du terreau de qualité pour vos semis.
2/ Désinfectez les bacs à semis et l’outillage avant l’utilisation à l’eau chaude javellisée.
3/ Choisissez des contenants percés en leurs fonds.
4/ Traiter le terreau
Avant les semis, aspergez le terreau avec un traitement fongicide préventif: décoction de prêle ou purin d’orties. Autre méthode : saupoudrez le terreau de poudre de charbon de bois (pas celui que l’on achète pour le BBQ mais le bois non consumé dans votre cheminée) ou de cendre de bois (pas plus de 10% en poids total du terreau).

traitement pour la fonte des semis

5/ Utiliser des graines de qualité, non abimées ou malmenées
6/ Placer vos semis à une température de 20°C pour une germination rapide.
7/ Aérer les semis régulièrement
8/ Semer pas trop serré et pas trop profond.
9/ Éclaircissez vos semis très vite après la levée.
10/ En intérieur, préférez des pulvérisations délicates à un arrosage massif.

Si vous suivez ces conseils vos semis passeront avec succès l’épreuve de la fonte des semis. J’applique à la lettre ces indications et pour l’instant je ne déplore aucune perte dans mes semis.

About

Your email will not be published. Name and Email fields are required