Le jardin au fil du temps saison 2018

Au début cela se passe comment?

Le point de départ en janvier est une réflexion sur l’organisation du jardin.Puis c’est au tour de la sélection des graines.

En Mars, il est temps de semer les graines en godet et après il n’y a plus qu’à attendre qu’elles germent. C’est le moment d’être vigilant et de surveiller que les semis de tomates ne filent pas. Pour éviter cela et pour que les semis continuent de grandir dans de bonnes conditions, ils sont placés dès fin mars dans une enceinte de croissance.

Lorsque le printemps est là vers le 15/04, il est temps de faire prendre l’air aux semis de tomates pour qu’ils profitent pleinement du soleil et s’acclimate correctement en les mettant dans des serres froides.

Fin avril, la taille des semis a doublé et un rempotage est nécessaire pour favoriser le développement racinaire. Ils continuent leur croissance dans les serres froides jusqu’aux Saints de Glaces.

On s'approche de la plantation

Les jours défilent et les semaines aussi, et on se rapproche de plus en plus de la mise en terre des plants. Il est temps de préparer son matériel à tomates. Dans un premier temps, je mets mes plants sous tunnel de forçage car dans notre région, même si les gelées se termine en mai les nuits peuvent encore être fraîches. Je fais un plan de jardin plus précis avec les plants et les tunnels de forçage. Car ils sont de différentes tailles. Je vérifie mes arceaux, mes bâches plastiques, mes piquets et les étiquettes à tomates. Et je prépare aussi le jardin en passant la motobineuse (enfin mon mari).

C'est le moment de la mise en terre des plants

Nous sommes arrivés mi-mai et les gelées matinales ont disparu. Il est temps de mettre en terre les plants de tomate. Même s’ils ne sont pas bien grands (beaucoup plus petits que ceux du commerce), ils sont très vigoureux et bien acclimatés. Pour la plantation, j’utilise une corde tendue pour bien aligner les plants. Je n’oublie pas de mettre une poignée de terreau et 250 ml de purin d’ortie. Je place les arceaux et après les bâches plastiques perforés. Mon plan de jardin détaillé va me permettre de bien positionner mes plants sans faire d’erreur.

Les plants ont bien grandi !!!

Début juin, les plants ont bien grandi même trop vite!!!  Il est temps de les mettre à l’air libre. Les plants touchent les bâches, il est temps de les retirer et de mettre des tuteurs. Pour les variétés à croissance déterminée, je mets des tuteurs coniques en bambou.

Gagner du temps pour l'arrosage

Pour gagner du temps au moment de l’arrosage, rien de plus simple: il faut installer un système d’arrosage avec des goutteurs. Et pour limiter l’arrosage, rien de tel que de pailler le jardin pour limiter l’évaporation de l’eau.

Tailler les plants de tomates

Vous pouvez tailler les tomates tout au long du cycle de vie. Il y a 2 écoles, ceux qui veulent laisser la nature faire en gardant les gourmands et ceux qui les enlèvent. Cependant une grande majorité des jardiniers taillent les tomates pour éviter d’avoir un plant touffu et pour avoir de grosses tomates. C’est à vous de voir.

Des géants sont apparus !!!

Mi juillet, les plants de tomates ont poussé en hauteur et dépassent les 1 m 80. Il est nécessaire de mettre un tuteur supplémentaire.

La récolte bat son plein

Mi Août, après les variétés précoces c’est au tour de des variétés de mi Saison de donner des fruits bien mûres.

Tous à vos fourneaux !!!!

Des recettes en veux-tu en voilà:

La récolte se poursuit

La fin de la saison

Septembre, octobre c’est la fin de la saison. C’est le moment de récolter les graines pour l’année prochaine et de nettoyer le matériel à tomate pour qu’il soit prêt à être utiliser pour la saison 2019

About

Comments are closed.