18 septembre 2021

Bilan de la saison 2020

L’automne est une saison très jolie avec ses couleurs chatoyantes et son soleil doux. Mais, l’automne est aussi le point d’arrêt de la saison des tomates. Même si les gelées ne sont pas encore arrivées, c’est la fin de la culture de la tomate. Donc je vais faire un bilan de la saison 2020. Je verrai les choses qui sont à améliorer et celles qui ont bien marché et que je reconduirai pour la saison 2021.

jardin 2810

Bilan de la saison 2020 de façon générale

Si je devais retenir une saison, ce ne serait pas celle-ci. Pourquoi? Eh bien, je trouve, toutes variétés confondues, que les tomates avaient beaucoup moins de saveur que les années précédentes.

Développement des plants de tomates

Nous avons eu un printemps sec, chaud et très ensoleillé. Heureusement pour nous car nous étions en confinement. Nous avons pu bien préparer nos jardins et avec beaucoup d’avance. Je dirais que là c’est le point positif. La plantations des pieds de tomates a eu lieu dès la mi-mai après les Saints de Glace.  J’étais dans les temps et pas en retard comme pour la saison 2019.

avant la plantation des tomates

Fin avril, le jardin n’attend plus que les pieds de tomates.

tomates toutes plantées

Le 18 mai, la plantations des tomates est terminée.

A faire pour la saison 2021: Préparer le jardin pour la fin Avril et planter les pieds sous tunnel dès le 30/04.

Par contre, les plants de tomates, pour ma part, sont restés longtemps de petites tailles. 

vue d'ensemble du système d'arrosage

Mi-juin après l’installation du système d’arrosage, soit 1 mois après la plantation, les plants sont encore très petits.

Jardin après avoir pailler les plants de tomates

Les plants attendent avec impatience de la pluie sous le paillage.

barrière naturelle sud
barrière naturelle nord
barrière naturelle est

Puis, le temps a changé fin juin pour devenir médiocre (je parle pour le nord de la France) et donc les pluies ont permis la croissance des plants et des barrières naturelles avec des semis de haricots nains.

A faire pour la saison 2021: Planter des haricots nains avec des tiges bien droites pour qu’ils ne s’affaissent pas au cour du temps. Faire une ceinture de haricots verts vietnamiens (se maintiennent bien droit et donnent des haricots verts très goutteux et sans fil)

Ne pas faire pour la saison 2021: planter des haricots beurres qui s’étalent plus sur le sol et ne joue pas leur rôle barrière.

Les plants de tomates se sont bien développés et les fleurs ont été plus précoces que d’habitude. Seul une partie du jardin « tomate » s’est bien développée grâce l’amendement qui a été fait au moment de l’extension du jardin. Pour l’autre côté, les plants étaient chétifs et sont tombés malades rapidement.

jardin 08072020
zone moins développée

A faire pour la saison 2021: Bien amender le jardin avec du fumier de cheval, surtout dans sa partie Sud Est.

La maturation des tomates a été perturbée par un apport d’eau massif en un laps de temps très court après une période sans eau. J’ai perdu 20% de la récolte à cause de l’éclatement de tomate qui normalement ne sont pas sensibles comme la Tigerella, l’Ananas noire. Un gros orage avec une quantité importante de pluie est tombé alors que les tomates n’avaient pas fini de mûrir. Résultat, certaines ont éclatées et elles ont pourri. J’ai été envahie de mouches de pourriture!!! Jamais vu cela.

OJ éclatée avent récolte
tigerella avant récolte 1
prince noire fendu avant récolte

A faire pour la saison 2021: Réfléchir à un système pour éviter un apport abondant d’eau dans un court laps de temps

Organisation du jardin

Pour cette saison 2020, j’ai mis l’accent sur:

  • un système d’arrosage plus facile d’installation même si je m’aperçois que le gain de temps gagné au départ, je l’ai perdu au moment du rangement. En effet le fait de mettre des coudes m’a permis de construire un système d’arrosage en adéquation avec mes plantations mais une fois les les embouts mis, il est très difficile de les enlever. Donc je les ai laissé.
zoom sur raccord
tuyau avec embout
tuyaux lavés et enroulés pour ranger le matériel à tomates
  • un plan de jardin bien établi pour une disposition optimale des plants de tomates. Les plants étaient suffisamment espacés entre eux, les plantes compagnes étaient en nombre suffisante. Le seul hic: trop de plant de tomates => 110 plants, c’est trop car on multiple tout et surtout le temps pour ligaturer, égourmander etc.
plan de jardin effectif

A faire pour la saison 2021: Planter maximum entre 70 et 80 plants. Il faut que je réduise de 2 lignes de plantation. C’est mon objectif!!!

  • Cette année, je n’ai pas paillé l’ensemble du jardin, juste les lignes de tomate. Je n’ai pas eu beaucoup de mauvaises herbes qui ont poussées au final dans les allées. C’est un point de réflexion encore. Car je ne suis pas satisfaite du paillage avec la paille. Les oiseaux viennent en permanence dégratter aux pieds des tomates. Résultat la paille se retrouve dans les allées et les pieds sont mis à nu. 
paillage retiré
paillage enlevé

A faire pour la saison 2021: Revoir le paillage. Pourquoi ne pas mettre un film noir ou géotextile pour protéger les pieds.

Pas de maladie cette saison?

Eh bien, non! D’une façon généralement, mes plants se sont bien défendus contre les maladies. Je dis « d’une façon générale » car les plants, dans la partie ancienne du jardin, eux ont un peu plus mal vécu. Ils étaient rachitiques et ils ont eu rapidement le Mildiou. J’en ai pas parlé dans mes articles précédents car il n’y a que ceux là qui ont été touchés parce qu’ils n’étaient pas en bonne santé. Mais de cette expérience, j’en ai déduis qu’un sol riche en nutriments permet aux plants de mieux résister aux attaques des maladies fongiques. Aucun des autres plants n’a été touchés. Et j’avoue, je ne me suis pas battue pour les sauver, vu la tête qu’ils avaient. J’ai préféré les arracher.

Cette année, j’ai boosté les semis très tôt (dès qu’ils avaient 2 vraies feuilles) avec du purin de prêle qui est riche en silice, bien connue pour renforcer les défenses immunitaires des feuilles. 

A faire pour la saison 2021: Booster les semis avec un cocktail de purins de consoude, prêle et ortie. 

Et la récolte dans tout cela?

La récolte des tomate a été très tardive finalement. Elles ont eu beaucoup de difficultés à murir et quand elles l’étaient, le goût n’y était pas. Mes variétés précoces sont arrivées à maturité que début Août alors qu’habituellement je les récolte vers fin juillet. Soit 15 jours de retard. Les tomates étaient pleines d’eau. 

1ère récolte 10 Août

récolte le 02/08
dernière récolte 1909

La plus importante récolte le 19/09

Récolte du 24/08

récolte 2020
récolte avant de ranger le matériel à tomates

Dernière récolte le 04/10

récolte glacier et tigerella

Le 09 septembre, récolte de Glacier et Tigerella.

Les Variétés de tomates : bilan de la saison 2020

Les bonnes surprises

Parmi la vingtaine de nouvelles variétés dans cette saison 2020, comme chaque année, je fait le Top 3. Et je mets sur le podium les 3 variétés de tomate que j’ai préférées. Je fais un comparatif uniquement parmi les news. Les variétés dites « classiques » sont déjà des sélections des précédentes saisons. Et ce qui est intéressant à mon sens ceux sont les nouvelles variétés. Donc allons-y.

A la troisième position

C’est déjà compliqué !! je n’arrive pas à départager la Prince Zebra et la Yellow Fire.

L’une est une tomate apéritive en forme de poire et avec une robe zébrée. Son goût est complexe et sucré.

Et l’autre, avec une forme type cornue, avec une chair dense et sucré, une robe magnifique et qui porte bien son nom.

Je les mets exæquo sur la troisième marche du podium.

YF récolter les graines

A la deuxième position

Là encore le choix a été difficile. Mais j’ai tranché.

Je mets la variété Blue Pear sur la deuxième marche. C’est une belle tomate qui au départ à les épaules violettes et qui devient rouge à brun à maturité. Son goût est sucré, sa chair est rose. Elle fait son effet en carpaccio grâce à sa forme piriforme et côtelée.

Blue Pear original

A la première place

La première marche revient à la Dark Galaxy. Elle est époustouflante de par sa beauté et de par son goût. Sa robe est brun voir noir sur les épaules et rouge sur le reste de la tomate. Et ce qui fait sa beauté, c’est cette multitude de point doré sur tout le fruit. Je l’ai mis sur la première position car elle était la variété de cette saison à avoir le plus goût de tomate. Beaucoup d’autres et même des saisons précédentes avaient un goût d’eau. C’est pour ces raisons que je la mets en pôle position. 

dark galaxy original

Les déceptions

DPO récolter les graines

La variété Dwarf Pink Opal est la variété qui m’a le moins plus. Elle est du type petite cocktail rose donc ce n’est pas une tomate apéritive mais elle est trop grosse pour être manger entière. Bref, pour moi, elle n’a pas le bon calibre.

 C’est le premier point, le deuxième c’est le goût: insipide. Elle n’a pas de goût! Elle n’a aucun intérêt gustativement. Et pour finir, le plant, il n’est pas plus grand qu’1m10, les feuilles sont ramassées les unes sur les autres, rigides et larges et je pourrai dire frisées. En fait, je ne sais pas trop comment les décrire. La récolte est difficile même si elle est abondante. Il faut faire un bon taillage pour y voir clair.

DPO dwarf pink opale 2408

Les variétés inconnues

2 variétés non prévues pour cette saison 2020. Une variété cerise, brune avec un bon goût sucré et une grosse cocktail jaune poudrée de rose légèrement acidulée.

Elle seront reconduites pour la saisons 2021 pour voir si j’obtiens les mêmes variétés.

IC2 tomates inconnues

Les grandes lignes pour 2021

Là pour le coup, je vais faire vite car je trouve cet article à rallonge. Après, une saison de culture de tomate, si on veut être précis, ne se raconte pas en une seule page. Donc patience, j’arrive au bout.

Les choses à reconduire

Alors, les choses à reconduire, voyons voir, je liste ce qui me passe par la tête:

  • Les barrières naturelles c’est la première chose qui me vient à l’esprit. C’était un test cette saison qui a été concluant
  •  Etablir un plan de jardin
  • Ligaturer les plants avec des liens doux
  • Enlever les gourmands jusqu’au 4ème bouquet floral
  • Varier les plantes compagnes avec plus de basilic pourpre, de ciboulette et autres plantes aromatiques.
  • Booster les semis avec des purins pour renforcer les défenses des plants. Cette saison, je n’ai traité que 2 fois préventivement avec du bicarbonate de soude. 

Les choses à améliorer

  • Planter des haricots nains avec un port de tige bien ferme 
  • Planter plutôt les tomates mais sous tunnel pour qu’elles ne soient pas en retard. 
  • Amender le jardin en hiver avec du fumier de cheval
  • Réfléchir à un système pour éviter un apport trop brutal et important d’eau
  • Revoir le paillage pourquoi pas un géotextile

Les choses à oublier

  • Oublier les haricots beurres comme barrière naturelle
  • Ne pas mettre de la paille car cela attire les oiseaux qui en profite pour picorer les premières tomates
  • Ne plus planter 110 plants de tomates mais se limiter à 70 – 80 plants

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *