22 février 2024

Brûlure solaire sur les tomates, attention!!!

Que c’est agréable, la chaleur et le soleil. On est bien dans son jardin quand il fait chaud aux alentours de 27 °C avec une légère brise. Mais depuis 2 ans maintenant nous avons dans les hauts de France des épisodes de canicule. Et cette année, nous en avons eu 2 au total. La dernière vient de se terminer. Le soleil a bien brillé et tellement brillé que certaines de mes tomates ont eu une brûlure solaire. Chose qui n’arrivait jamais au paravent. 

Reconnaître une brûlure solaire sur les tomates

On parle encore trop peu du coup de soleil sur les légumes. Certains légumes y sont plus sensible que d’autres.

Une brûlure solaire se caractérise par une décoloration blanche sur la tomate, avec une texture sèche “type papier” au niveau de la lésion. Elle est le plus souvent creusée. Voici une brûlure solaire sur un plant de Roma.

brûlure solaire sur Roma 2708
brûlure solaire zoom sur Roma

Mais il n’y a pas que les Roma, les Noire de Crimée et les Miel du Mexique ont pris elles-aussi un coup de soleil.

brûlure solaire sur NC

Noire de Crimée

brûlure solaire sur MM

Miel du Mexique

Evolution de la lésion solaire

La brûlure solaire est irrémédiable. La tomate va être sensible aux attaques fongiques comme l’Alternaria Alternara selon le site le l’INRA. La tomate va finir par se nécroser.

roma avec brûlure solaire

Eviter la brûlure solaire sur les tomates

Comme pour les hommes, il faut protéger les tomates du soleil:

1/ Planter les tomates dans un lieu où elles pourront bénéficier d’un ombrage au plus fort de la journée.

2/ Eviter de trop effeuiller les plants de tomate car c’est ces dernières qui protègent les fruits.

3/ Ne pas hésiter à sortir le parasol lors des fortes expositions au soleil.

4/ Effectuer un arrosage régulier à l’aide de tuyaux poreux ou goutte à goutte.

4 réflexions sur « Brûlure solaire sur les tomates, attention!!! »

  1. Bonsoir,
    j’ai également ce problème uniquement sur les pieds de tomates anciennes les tomates ont l’air de mieux supporter les fortes chaleurs et le plein soleil ! Des moyennes de Température entre 30 et 36 °C
    Du coup un semi ombrage entre 11h et 14h éviterais les brulures ?

    La culture en plein soleil de tomate comme au Maroc, les producteurs utilisent des variétés qui supporte cette maladie ?

    1. Bonjour,

      Les tomates n’ont pas forcément besoin de soleil pour murir, l’important c’est la chaleur.
      Donc un ombrage durant les moments où le soleil est le plus mordant est bien venu.
      Ce n’est pas une maladie, mais comme pour les humains, c’est une brûlure solaire.
      Les variétés de tomate cultivée en plein champ sont généralement des variétés dites “rampantes” donc le feuillage suffis généralement à palier à ce problème.
      Nous, jardiniers amateurs, nous faisons grimper les plants en hauteur donc nous exposons plus les tomates au soleil. C’est pour cela que l’effeuillage doit être fait en fin de saison.

      Pour palier aux brûlures solaires, vous pouvez, pour la prochaine saison, planter devant vos tomates anciennes des variétés qui sont plus feuillues et plus grandes par exemple.
      C’est ce que j’ai fait cette saison, j’ai fait une barrière solaire avec des variétés qui poussent au delà des 1m80 (Beaurepaire, Prince Noir par exemple) devant des variétés comme ananas jaune ou noire dont le plant n’excède pas les 1m50.

      Bien à vous.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *