20 mai 2024

Planter les tomates au jardin

Les Saints de Glaces sont passés, il est temps de planter les tomates au jardin. Après selon les régions, il peut encore geler après ces dates. C’est un dicton populaire mais beaucoup de jardiniers le respectent. Le matériel à tomates est prêt, on peut se lancer dans la plantation des tomates. Les plants sont en attente  dans les serres froides depuis trop longtemps. La sélection des plants est faite. Le plan de jardin va être le fil directeur.

Définir où planter les tomates

planter les tomates jardin du 150519

La rotation des cultures

Pour éviter les maladies et l’épuisement du sol, il faut effectuer une rotation des cultures. Donc si vous avez planté les tomates à un endroit, pour la nouvelle saison il faut changer « de coin ».

L’idéale est de diviser le jardin en 4 zones et de faire la rotation sur 4 ans. Eh oui, 4 zones = 4 ans.

Chaque saison, vous tournez sur les zones. Vous ne cultivez pas une même catégorie de légumes sur la même zone l’année suivante.

Vous pouvez avoir tous les détails sur la rotations des cultures.

rotation des culture pour planter les tomates

La surface de mon jardin « tomate » est équivalent à celui du jardin des autres légumes ce qui ne me permet pas de faire une bonne rotation. Donc j’inverse d’une saison à l’autre comme le schéma ci-dessous.

Saison actuelle

Saison dernière

Planter les tomates

De quoi ai-je besoin?

Pour planter les tomates, j’ai besoin de:

  • une mini pelle

  • un fil de vie (un fil tendu entre deux bâtons)

  • du terreau (riche pour agriculture BIO)

  • 2 gabarits (morceau de de planche de 70 cm pour les plants de tomate et un de 1m10 pour les tuteurs)

  • un arrosoir d’eau (de préférence eau de pluie)

  • un fortifiant naturelle (mélange de purin d’orties et de consoude fait maison)

  • des tuteurs (fers à béton)

  • des liens (en plastique)

N’oubliez votre plan de jardin, il vous permettra de ne pas faire d’erreur dans votre plantation, surtout si vous êtes comme moi avec mes plus 80 plants à repiquer.

Méthode pour planter les tomates

C’est parti, il faut se lancer. Chacun à sa méthode pour planter les tomates, voici la mienne. Elle est adaptée à mon type de terrain:

Etape 1

Tendre le fil de vie

Pour faire une belle plantation bien droite (pour le coup, j’avoue je suis un peu maniaque en ce qui concerne mon jardin, j’aime bien quand tout est bien aligné et de même hauteur).

planter les tomates E1

Etape 2

Espacer les plants de tomates

La distance séparant les plants est de 70 cm. Il faut bien espacer les plants pour éviter que les feuilles ne se touchent entre elles. Cela évite:

1/  la propagation des maladies d’un plant à un autre

2/ une accumulation de l’humidité sur les feuilles grâce à une bonne ventilation

3/ d’occasionner des blessures aux plants lorsque l’on manipule les feuilles pour tailler ou cueillir les tomates.

espace entre 2 plants
planter les tomates espacement entre les plants E2

Astuce: utiliser un gabarit de 70 cm (ici une planche) ce qui évite de sortir le mettre

Etape 3

 Creuser un trou

Je creuse un trou de 10 cm de profondeur minimum. Il est important de bien enterrer les plants de tomate. Cela favorise l’apparition de racines. Les plants de tomate ont la capacité de faire des racines adventives au niveau de la tige. Plus le système racinaire est développé et plus le plant sera vigoureux. J’enterre le pied jusqu’aux 2 premières feuilles.

trou pour planter les tomates

Etape 4

Ajouter du terreau

Je mets une bonne poignée de terreau par trou. Je mélange le terreau avec de la terre meuble

trou avec terreau mélangé pour planter les tomates

Etape 5

Placer le plant de tomate

enlever le pot pour planter les tomates
défaire les racines pour planter les tomates
placer le plant dans trou pour planter les tomates

Après avoir enlever le pot et dégager un peu les racines, je place le plant de tomate bien au centre du trou.

Etape 6

Arroser abondamment le plant

J’arrose copieusement le plant. En fait, je remplis le trou d’eau. L’eau s’infiltre très rapidement. et je rebouche le trou de terre. Et enduite, je remets l’étiquette à semis pour identifier mon plant.

arroser le plant pour planter les tomates
reboucher le trou pour planter les tomates

Etape 7

Donner du fertilisant naturel

Je verse 200 ml d’un mélange de  purin d’ortie, purin de consoude et purin de pissenlit dilué à 10%. Il permet de favoriser le développement racinaire et du feuillage. Il renforce aussi la résistance aux attaques des champignons pathogènes.

Retrouvez le tableau pour booster les plants de tomates.

fertilisant pour planter les tomates

Notre plant de tomate est en terre. Et nous  faisons la même chose pour les tous autres plants de tomate!!!

méthode pour planter les tomates

Etape 8

Mettre un tuteur

Pour les plants les plus développés, je mets tout de suite un tuteur. Je le positionne à 2 cm du plant.

Si le plant est trop petit, vous pouvez utiliser des pics à brochette en bois dans un premier temps.

ligature coupé pour planter les tomates
mettre un tuteur pour planter les tomates

Je mets une ligature pour maintenir le plant de tomate au tuteur. pour cela, j’ai deux diamètres.

Plantez les plants retardataires

Il se peut que certains plants soient moins développés que d’autres. Pas de précipitations, vous pouvez encore attendre 1 à deux semaines. Cela leur permettra d’atteindre une bonne taille (> à 15 cm).

Le fait de les avoir fait patienter pratiquement 2 semaines, les plants sur la photo de gauche ont bien grandi. Cela leur a été très bénéfique.

grushovka 1805 pour planter les tomates

Variété Grushovka

Les étapes de 1 à 7 restent inchangées. Seul l’étape 8 est différente. Je les voulais mettre sous cloche (comme la cloche Modul’o) ou sous un tunnel (tunnel Modul’o) pour les préserver encore un peu. Mais vu le prix, j’ai opté pour une solution plus économique: bouteille plastique.

 

cloche de forçage pour planter les tomates

Cloche Modul’o 35

tunnel modulo pour planter les tomates

Tunnel Modul’o 60

Pour maintenir bien droit le petit plant, je mets un pic en bois (un pic à brochette en fait).

Protéger les plants fraîchement plantés

Parfois même en mai, le temps n’est pas au beau fixe. Froid et humide surtout dans le Nord de la France.

Vous pouvez installer des tunnels de forçage. Cela permettra une bonne acclimatation des plants à l’extérieur. Noubliez pas qu’ils passent d’un endroit bien à l’abri (les serres froides) à un endroit où il y a du vent, des températures fraîches et une exposition au soleil franche qui peut occasionner des brûlures solaires.

Très utiles, mais vous ne pourrez pas installer les tuteurs à tomates tout de suite.

tunnel tomate b

Ne pas oublier les plantes compagnons!!!

Comme chaque saison, je mets en plante compagnon des oeillets d’inde (un grand classique), du basilic pour renforcer le goût (paraît-il?) et surtout pour mettre dans les salade de tomate et des cosmos. Vous pouvez mettre aussi du persil, de l’aneth, de la coriandre.

plantation des oeillets d'inde

Œillets d’Inde

plantation du basilic

Basilic

Et voilà, mission accomplie, j’ai fini de planter les tomates.  Il me restera à mettre des tuteurs lorsque les derniers plants plantés seront plus grands. En attendant, je leur ai mis soit des pics à brochette.

Ce n’est pas grave car j’aurai une belle récolte pour faire des conserves!

maintenant, il n’y a plus qu’à attendre que tout ce joli petit monde pousse et me donne de belles tomates savoureuses avec un vrai goût de tomate.

planter les tomates fin 3105

Une réflexion sur « Planter les tomates au jardin »

  1. Par contre ce n est pas le semis le plus facile qui soit. Il vous faut imp rativement un endroit lumineux et chauff pour bien le r ussir. Les graines ont besoin de chaleur pour germer puis de lumi re pour se d velopper. Une temp rature plus ou moins constante de 20 est l id al.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *